Go to menu Go to content

Essais routiers

Pontiac G5 2009

De la poudre aux yeux

Par : Benoit Charrette

Dans un geste désespéré, GM reconvertit toute sa gamme de voitures en économobiles. Ainsi, la G5 offre une version plus efficace du moteur Ecotec de 2,2 litres qui permet d'afficher une réduction de la consommation.

Carrosserie

La G5 est offerte en versions de base, SE et GT. Les lignes n'ont pas vraiment changé pour 2009, à l'exception de nouvelles roues de 16 pouces en alliage et des roues de 15 pouces à faible résistance de roulement sur la version de base. Deux nouvelles couleurs sont ajoutées à la palette : mercure métallisé et vert argent métallisé.

Habitacle

L'intérieur compte toujours de l'espace pour cinq. La connectivité Bluetooth est offerte en option, et Pontiac ajoute également l'édition Podium qui comprend la chaîne audio Pioneer, le toit ouvrant électrique, le régulateur de vitesse, le volant et le pommeau de vitesse gainés de cuir, les phares antibrouillard, la radio satellite XM, le système OnStar, les embouts d'échappement polis, les rideaux de sécurité gonflables latéraux, les phares automatiques et les filtres à air dans l'habitacle.

Mécanique

La technologie de calage variable des soupapes est ajoutée au moteur de 2,2 litres pour 2009. Le moteur produit maintenant 155 chevaux et permet une économie de carburant d'environ 10 %, selon les chiffres de GM; il faudra vérifier. Tous les modèles sont équipés, de série, d'une boîte de vitesses manuelle à 5 rapports ou d'une automatique à 4 rapports, en option. Une boîte à 6 rapports permettrait de réelles économies de carburant.

Comportement

Avec une architecture et une mécanique identiques pour tous les modèles, votre seule échappatoire pour profiter d'une meilleure tenue de route est la version GT. Sa conduite est plus ferme, ses barres stabilisatrices, plus grosses, et ses pneus de 17 pouces adhèrent mieux au bitume. Vous profitez également de quatre freins à disques avec l'ABS.

Conclusion

La G5, comme la Cobalt, n'a pas changé. GM, qui manque cruellement de petits véhicules, essaie de nous faire croire que cette G5 est devenue la championne de l'économie. C'est un véhicule correct, sans plus.